mercoledì 13 giugno 2018

Workshop avec Lorraine Turner- calicohorses

Le workshop a eu lieu à Pérouse dans le magasin d' Isabella,  pazzi per il cucito. Lorraine a profité de ses vacances pour passer par Assise et nous donner la possibilité de faire ce cours de 2 jours.  Une amie, Helen, nous a fait la traduction simultanée durant le workshop. Heureusement !

Lorraine con Helen
Lorraine est une artiste textile qui redonne son cachet en bienfaisance pour les animaux en difficultés. Elle aide particulièrement les chevaux d'où le nom de son site "calicohorses" . Voici ce qu'elle nous a proposé comme panneau : un flamant rose de la Camargue. (foto de Lorraine Turner)


Les participants sont venus de Rome, Bologna, Vincenza, Torino, Perugia, Macerata, Prato ... bref de toute l'Italie. Au total nous étions 14. 

Avec mon amie Patrizia nous avons tout organisé dans les moindres détails : 
le sac offert par Aurifil avec à l'intérieur des échantillons, un petit cahier recouvert de tissu offert par Isabelle, un badge , un dossier avec toutes les explications ecc... 





... et même les tasses à café pour éviter d'utiliser trop de plastique !

Isabelle nous a sponsorisé l'évènement en nous accueillant dans sa boutique et Aurifil en nous fournissant tous les fils nécessaires . 




Le premier jour nous avons travaillé sur le fond : ciel, erbe, eau .. pour  y déposer par la suite la forme du flamant . Le second jour nous avons commencé à  mettre quelques détails ...
Ce genre de travail demande quelques mois de travail, il est évident qu'en un week-end on ne pouvait pas le finir. 
Pour Lorraine l'important était de nous expliquer de manière très précise les techniques. Le travail sera terminé à la maison . 
En attendant voici quelques photos..







voici le mien, j'ai défait une partie di ciel et l'oeil du flamant.. pour le moment je laisse de côté pour finir un autre travail en cours et je reprendrais dès que possible, j'ai très envie de le finir.


Pour en savoir plus sur les travaux de Lorraine, allez voir son site calicohorses...

A suivre...

SalvaSalva
SalvaSalvaSalvaSalva

Nessun commento:

Posta un commento